Vallotton le soleil ni la mort – Colette Nys-Mazure

vallotton-629x1024In extremis j’apprends que Colette Nys-Mazure est belge. De quoi me saisir de ce petit ouvrage illustré avant la fin du mois d’avril. Il traîne derrière plusieurs rangées de livres depuis… la dernière rétrospective sur le peintre Vallotton à Paris soit pendant l’hiver 2013 – 2014 – exemple typique de l’achat compulsif.

La collection Ekphrasis des éditions Invenit est une petite merveille découverte chez mon libraire préféré. Elle rassemble en de courts volumes deux artistes : un peintre et un écrivain. Ici, Colette Nys-Mazure est invitée à écrire ce que lui inspire le tableau Le ballon de Félix Vallotton, peint en 1899. A partir de descriptions littéraires du tableau et des sentiments contradictoires qu’il évoque, l’auteur se remémore des souvenirs personnels et douloureux de son enfance, entre ombre et lumière, entre vie et mort, enfance et âge adulte. Elle accommode l’ensemble de quelques vers, et renvoie aux écrits littéraires du peintre, en particulier au roman La vie meurtrière. Elle part du Ballon et se permet des écarts vers tout ce qu’il lui inspire de manière a priori désordonnée mais fondamentalement cohérente. Elle se joue des genres, du commentaire à la description, de la poésie au récit romancé, de la biographie distante aux souvenirs d’enfance, et manie le style avec élégance.

Vallotton le soleil ni la mort est une très belle entrée en matière pour découvrir à la fois la peinture de Félix Vallotton et l’écriture de Colette Nys-Mazure.

Enfance fracassée

Un deux trois j’ai vu !, Cache-cache approche, Au mouchoir, Balle au chasseur, Mots de passe, Marelle entre enfer et paradis. Rondes entraînantes des petits, ravis par le jeu, au fort du plaisir. On s’amuse à se faire peur en évoquant fantômes et brigands pour mieux les exorciser. Intrépidité de l’enfance. Son audace fait fi des dangers. Son inconscience même la défend et s’avère souvent plus efficace que la prudence frileuse. Une autre sphère.

Pourquoi nous en éloigner à l’âge adulte ?

web_fvalloton_ballon_mdupre

Le ballon – Félix Vallotton, 1899, Musée d’Orsay


Vallotton le soleil ni la mort – Colette Nys-Mazure
Invenit, (collection Ekphrasis), 2013, 67 p.


Challenges concernés

Challenge Multi-défis 2016 :
Un livre dont le titre comprend une conjonction de coordination

Publicités

11 réflexions au sujet de « Vallotton le soleil ni la mort – Colette Nys-Mazure »

  1. Ping : Le Mois belge, Saison 3 : le récap’ |

  2. Mina

    J’aime beaucoup l’idée de la collection, même sans avoir été pleinement convaincue par le titre lu. Je le serais peut-être plus avec Colette Nys-Mazure, dont j’apprécie l’écriture et que j’ai déjà lue dans une inspiration picturale plutôt réussie. Tu es en tout cas la première à intégrer la collection au mois belge, merci. 😉

    Aimé par 1 personne

    Répondre
      1. Mina

        La bohémienne endormie de Hubert Haddad : pas conquise par le style et un peu déçue du traitement de la peinture, juste une fiction inspirée par le tableau, sans que celui-ci n’y intervienne proprement dit (dans mon souvenir).

        Aimé par 1 personne

        Répondre
        1. Moglug Auteur de l’article

          Bon tu fais bien de me prévenir, j’étais en train de « feuilleter » le catalague en ligne d’Invenit et je regardais notamment ce titre… Le Matisse, ou Paul Klee, ou celui sur Hopper me font de l’oeil, De La Tour par Philippe Beaussant ou Les greniers de Babel par Jean-Marie Blas de Roblès doivent aussi valoir le détour… Je n’ai jamais B. de Roblès mais j’en ai eu beaucoup de bons échos.

          J'aime

          Répondre
          1. Mina

            J’ai le titre sur Fragonard dans ma PAL, Mademoiselle Liberté me disait bien, et Les greniers de Babel doit être pas mal aussi… Tes lectures m’intéresseront donc, en particulier la dernière.

            Aimé par 1 personne

            Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s