Un mariage à Lyon – Stefan Zweig

Le challenge Variétés et sa contrainte de lire un livre dont l’intrigue se déroule dans ma ville m’a incitée à emprunter cet ouvrage de Stefan Zweig, repéré sur le forum Babelio. Je tourne autour de cet auteur depuis que j’ai vu le film Lettre d’une inconnue l’an dernier, sans prendre le temps de franchir les premières pages. Enfin je me décide pour mon plus grand bonheur.

Un mariage à Lyon est en fait un recueil de sept nouvelles se déroulant au XIVème, XVIIIème, ou XXème siècle. Toutes ne m’ont pas marqué de la même manière mais chacune présente un intérêt notable : la guerre, l’amour, la solitude et la vanité de l’existence sont des thématiques récurrentes de ces courts récits. Un mariage à Lyon qui est la raison pour laquelle j’ai ouvert ce livre, m’a émue aux larmes par sa dimension désespérée ; La contrainte, la dernière nouvelle, me rappelle les romans de Franz Kafka et m’atteint personnellement ; la déchéance de Mme de Prie, parisienne renvoyée dans ses pénates normandes, objet de la première nouvelle, ne peut laisser le lecteur totalement indifférent.

L’écriture de Stefan Zweig, surtout, riche et fluide à la fois – on saluera la traductrice Hélène Denis au passage – produit sur moi un effet quasi-magnétique. Je ne peux m’en défaire et regrette que l’ouvrage soit si court. Je retrouve les sensations vécues à la visualisation de Lettre d’une inconnue, film agrémenté me semble-t-il de plusieurs lectures en voix off.

Cette première découverte directe de Stefan Zweig me conforte dans mes intuitions et m’invite à renouveler l’expérience avec d’autres de ses œuvres, laquelle me conseilleriez-vous en priorité ?


Un mariage à Lyon – Stefan Zweig, traduit de l’allemand par Hélène Denis
Librairie Générale Française (Le livre de poche), 1996, 152 p.
Première traduction en français : 1992
Titre original et première publication : Die Hochzeit von Lyon, 1927


Challenges concernés
(cliquez sur les images pour les détails)

 

Publicités

18 réflexions au sujet de « Un mariage à Lyon – Stefan Zweig »

  1. Anne de Louvain-la-Neuve

    Je suis comme vous, je viens de découvrir cet auteur pour la première fois avec « Le joueur d’échec » dont j’écris ceci : voilà un auteur qui rapporterait gros au scrabble si les noms propres étaient permis. Mais revenons à nos moutons. Deux histoires se chevauchent et s’imbriquent. La première est celle d’un joueur d’échec professionnel et champion du monde. Il rencontre sur un bateau l’homme qui peut le renverser s’il le voulait vraiment. Une mise en abime d’une autre histoire dans la première explique pourquoi cela ne se fera pas.
    Et cela me donne envie de continuer la lecture de cet écrivain indispensable.

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  2. Marilyne

    Aaaah, adepte de Zweig je suis et je n’ai pas lu celui-ci, il n’est même pas dans ma collection de livres… ^-^ ( l’occasion d’une escapade tout bientôt à Lyon est trop belle, le prétexte parfait pour remédier :)).
    Je confirme pour  » Le joueur d’échec  » et  » La pitié dangereuse « , ainsi que pour les biographies ( je ne te dirai rien de sa correspondance … ).  » Lettre d’une inconnue  » est l’un de mes favoris avec  » Ivresse de la métamorphose « .

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  3. Claudialucia Ma librairie

    J’ai lu sa biographie de Marie Stuart à mon retour d’Ecosse et je l’ai trouvé très intéressante. La pitié dangereuse! En citant ce titre, Valentyne me rappelle une lecture que j’avais faite très jeune de ce roman; il m’avait fait une grande impression et m’avait horrifiée. La pitié, quel sentiment négatif et comme il mène au pire dans cette histoire concoctée par Zweig!

    J'aime

    Répondre
    1. Moglug Auteur de l’article

      Ah oui ? Génial ! On aura peut-être l’occasion de se croiser dans l’un ou l’autre salon/librairie/bibliothèque alors ! 😉 Si tu n’as jamais lu Zweig, tu ne devrais plus hésiter ! Je le découvre avec ce titre mais ne compte pas m’arrêter là ! Il est encensé par toutes les personnes qui m’en parlent.

      J'aime

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s