Undercurrent – Tetsuya Toyoda

J’ai découvert ce manga sur Bookerdose, le blog d’Alison. Elle nous y faisait part de sa déception mais je suis têtue. J’ai d’emblée flashé sur la couverture et décidé de l’emprunter. L’univers du manga m’est quasiment inconnu, c’est une découverte complète pour moi. A tel point que j’avais oublié qu’à l’intérieur du livre les planches sont en noir et blanc ce qui m’a un peu frustré au premier abord – par chance, je me suis souvenu que les mangas se lisent de droite à gauche, c’est déjà ça.

Immédiatement, j’ai adhéré au coup de crayon de l’auteur – fin et lisse, comme le souligne Alison – et surtout à sa capacité d’exprimer la mélancolie, voire la tristesse sur les visages de ses personnages. Cette ambiance très marquée est présente quasiment jusqu’à la fin de l’ouvrage – quelques sourires apparaissent ça et là et n’en sont que plus précieux, ils traduisent la complicité qui se tissent progressivement entre les personnages.

Si Alison a trouvé l’histoire et les personnages peu fouillés, de mon côté, en revanche, j’ai apprécié cette douce mise à distance et ce mystère planant en permanence sur les différents protagonistes. Je rejoins tout de même Alison sur sa déception quant au déroulé narratif – et la fin qui me laisse… sur ma faim. Deux histoires se mêlent l’une à l’autre : la disparition subite du mari de Kanae et l’arrivée de l’employé des bains dans la maison de famille, Hori. Toutefois, à mon sens, elles ne se rejoignent jamais tout à fait – à moins que j’ai loupé un élément clé de l’affaire – et je ne comprends pas vraiment où l’auteur a voulu en venir.

Undercurrent reste toutefois une oeuvre à découvrir par son ambiance inimitable et je remercie sincèrement Alison pour cette plongée dans l’univers du manga. Pour lire son avis, c’est ici !

Challenge concerné
(cliquez sur les images pour les détails)

Publicités

15 réflexions au sujet de « Undercurrent – Tetsuya Toyoda »

    1. Moglug Auteur de l’article

      Oui en ce moment, je suis dans une phase où j’ai envie de découvrir du neuf sur tous les plans d’ailleurs^^ Et si tu as quelques titres à me conseiller je suis preneuse ! Je n’y connais vraiment rien en manga !

      J'aime

      Répondre
  1. Alison Mossharty

    Désolé pour le retard ^^ J’aurais du te laisser un commentaire bien plus tôt (mea culpa ^^)
    Merci beaucoup pour la référence, tu n’étais pas du tout obligée =) En tout cas, ça m’a fait plaisir de lire ton avis car il y a certains points où l’on se rejoint (par exemple, sur le déroulement du récit) mais c’est vrai que ce mangaka a un vrai truc pour créer des ambiances mélancoliques avec un parfum de mystère qui plane. J’espère que tu continueras à découvrir l’univers des mangas. C’est tellement riche et parfois extrêmement inventif !
    Tu dois sûrement le connaître, il y a aussi Jiro Taniguchi un mangaka qui fait des mangas très contemplatifs avec une ambiance et des histoires assez abouties pour certains de ces ouvrages. En plus, Casterman a adapté ses mangas dans le sens de lecture occidentale pour toucher un plus grand public. Il fait des choses vraiment intéressantes et vu tes styles de lectures ça pourrait te plaire je pense. En particulier, Le Journal de mon père l’un des meilleurs qu’il a fait selon moi !

    Encore désolé de ne commenter que maintenant =) Et encore merci de m’avoir fait confiance et d’avoir tenté cette lecture 😀

    Aimé par 1 personne

    Répondre
    1. Moglug Auteur de l’article

      Ne t’en fais pas ! J’étais en vacances et j’ai trois semaines de retard dans les commentaires ! Je ne connais pas du tout Taniguchi. Le seul manga que j’ai « lu »…(vu !) c’est Love Hina alors autant dire que j’ai vraiment tout à découvrir et ça tombe bien Le journal de mon père est disponible à la bibliothèque à côté de mon boulot. J’irai le chercher dans la semaine je pense 🙂

      J'aime

      Répondre
    1. Moglug Auteur de l’article

      En relisant mon billet je prends conscience que j’avais oublié ce bémol sur la fin du récit (d’où l’intérêt de noter ses impressions sur un blog). Un an plus tard, je garde tout de même un souvenir très positif de cette BD !

      Aimé par 1 personne

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s