La légende des siècles – Victor Hugo

Entreprendre de lire la Légendes des siècles du début jusqu’à la fin est une tâche longue et fastidieuse mais non dénuée de sens. En quelques 900 pages de La Pléiade c’est toute l’histoire des hommes que j’ai pu retracer : de la création d’Adam à l’après XIXème siècle. Cela dit l’expérience n’a évidemment rien à voir avec la lecture d’un manuel d’histoire. Plus qu’une chronologie ce sont toutes les étapes fondatrices et intemporelles de l’évolution humaine que Victor Hugo nous propose de parcourir avec lui. Quelques grands rois et empereurs sont nommés, les faits d’autres héros et personnages légendaires sont relatés. Mais ce que V. Hugo a voulu montrer, pour chacun d’eux, ce ne sont pas leurs particularités propres, mais plutôt leurs qualités universelles : leur égoïsme tout autant que leur héroïsme.

La Légende des siècles est un hommage à l’homme dans ce qu’il est de plus beau et de plus terrible, du plus mesquin au plus grand, du plus misérable au plus puissant.

Au-delà de l’homme, Victor Hugo rend hommage à tout ce qui dépasse l’individu : l’Océan, l’Infini, les Astres, la femme, Dieu. Toute la puissance de l’auteur, ici encore, réside dans sa capacité à remettre l’homme face à son devoir et à ses valeurs : la loyauté, le respect, l’humilité, l’amour du plus petit, la justice, l’aspiration à ce qui le dépasse.

Je ne peux pas dire que j’ai lu ces 900 pages de manière égale. Il est extrêmement difficile de rester concentrée constamment lors d’une si longue lecture. Mais je crois pouvoir dire que je ne me suis jamais ennuyée : lorsque j’étais trop fatiguée ou trop dispersée pour m’attacher au sens, le rythme des vers, la musique des mots prenaient le relais pour m’apaiser, me bercer et surtout me nourrir des idéaux de ce si grand homme.

Il m’était important de dérouler La Légende des siècles, une fois au moins, dans toute sa longueur. Si je dois y revenir, et j’y reviendrai, ce sera en piochant au hasard un poème ou un verset, lu isolément, pour mieux m’en imprégner, tout en gardant en arrière-plan de ma mémoire le contexte global auquel il appartient.

Ce recueil est chroniqué dans le cadre du Challenge romantique et du Challenge Victor Hugo de Claudialucia , du Challenge XIXème de Fanny et du Challenge Poésie 2014-2015 de Myriam sur Babelio.

Publicités

6 réflexions au sujet de « La légende des siècles – Victor Hugo »

  1. Aaliz

    Je suis admirative de ton billet et du fait que tu aies lu ce livre et je te remercie de l’avoir partagé avec nous car, pour ma part, je ne pense pas avoir la force de m’y frotter un jour. Bien que le thème me plaise, j’ai du mal avec la poésie et celle de Victor Hugo en particulier. Je n’ai même pas pu poster mon poème préféré comme prévu pour le challenge car soit je ne comprends pas ce que je lis, soit ça ne me touche pas plus que ça, mais bon je garde espoir 🙂

    J'aime

    Répondre
    1. Moglug Auteur de l’article

      Merci pour ton message. J’ai eu beaucoup de mal à rédiger ce billet et à synthétiser mes impressions. J’aime beaucoup Victor Hugo mais je préfère ses romans. Sa poésie me plait dans une moindre mesure, mais le côté « massif » récurrent m’épuise un peu parfois. J’avoue, qu’en poésie, quelques vers épurés et bien placés me conviennent souvent d’avantage. 😉

      J'aime

      Répondre
  2. Bonheur du Jour

    Vous avez bien raison de lire les classiques, voire de les relire, ou de les lire intégralement. Ce n’est pas grave que cela prenne du temps, ou que la lecture ne soit pas aussi attentive du début jusqu’à la fin. L’important est de lire et de se pénêtrer de la profondeur de la création. Bravo.

    Aimé par 1 personne

    Répondre
    1. Moglug Auteur de l’article

      Je n’avais pas vu ce commentaire ! Merci de votre passage. Je pense également qu’il est essentiel de s’imprégner des valeurs diffusées par certains auteurs (et en particulier Victor Hugo). Le plaisir de la lecture d’un beau texte prend aussi parfois le dessus sur la narration.

      J'aime

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s